ÉPISODE 161

 

 

Mardi 28 Décembre 1965

 

L'ouverture du procès

 

Steven reçoit un appel très important. Tout le monde se presse dans la salle d’audience pour l’ouverture du procès de Rodney. Allison est en proie à un terrible cauchemar. Martin et Leslie négocient une trêve…

 

Audience Nielsen 1ère diffusion :

15,7 millions de téléspectateurs

soit 26,1 %

 

NARRATION : WARNER ANDERSON

L’automne est arrivé avec un froid soudain à Peyton Place. A 10 heures ce matin, Rodney Harrington va être jugé pour le meurtre de Joe Chernak.

 

INTRO

Leslie quitte le Colonial Post, passe le poste de police et se dirige vers le Palais de Justice. Un camion se dirige vers le Clarion.

 

 

SCENE 1

Leslie achète à Jimmy, le distributeur du journal, un exemplaire du Clarion d’aujourd’hui. Eli sort du Clarion et salue Ron, le chauffeur du camion. Puis il offre une tasse de café à Leslie, qui refuse. Eli suggère à Leslie d’aller parler avec son fils. Eli regrette de ne jamais avoir cru son fils Elliot innocent du meurtre d’Elisabeth.

 

 

SCENE 2

A l’appartement, le réveil sonne. Il est six heures. Norman se lève. Rodney essaie de se rendormir, mais n’y parvient pas. Norman offre à Rodney une part de pizza froide d’il y a quatre jours. Norman affirme qu’on peut les conserver au moins deux semaines. Norman s’habille et lui dit qu’il part pour une vingtaine de minutes. Il s’en va pieds nus et Rodney le rappelle : « Ne crois-tu pas que c’est illégal de conduire pieds nus ? » Norman prend l’exemplaire du Clarion devant la porte d’entrée. Le gros titre lui frappe l’esprit.

 

OUVERTURE DU PROCES HARRINGTON

 

 

SCENE 3

Le téléphone blanc sonne et Steven répond. Il sait qu’il doit être 3 heures du matin en Californie, donc l’appel de Lawrence doit être important. Le détective lui apprend que Stella possède de nombreuses cartes de crédit. Plus de cinq au total dans une seule banque. Steven raccroche. Le téléphone sonne à nouveau. Il s’agit cette fois de Martin Peyton. Il ordonne à Steven d’emmener Leslie au manoir. « Je vais essayer », soupire Steven. Martin termine la conversation en lui raccrochant au nez.

 

 

SCENE 4

Constance se réveille et appelle Elliot, qui est occupé à sélectionner la meilleure cravate. Elle n’a pas bonne mine ce matin. Elliot soupire et parle en connaissance de cause : « A compter d’aujourd’hui, douze étrangers vont déterminer le futur de Rodney ».

 

 

SCENE 5

Mlle Choate se rend au bureau de Michael pour parler avec Stella. Cette dernière lui offre une tasse de café. Elle est en train de travailler. Mlle Choate semble compatissante envers Stella à propos du décès qui l’a frappé. Elle indique qu’elle est également compatissante envers Betty Anderson. Mlle Choate informe Stella qu’elle fait partie du panel des jurés. « On se verra à l’audience », lui dit Stella. Choate sourit : « On se verra à l’audience ».

 

 

SCENE 6

Allison fait un cauchemar et se réveille, totalement hystérique. Elle crie à l’intention de l’infirmière venue la voir : « Ne fermez pas la porte ! ». L’infirmière informe Mlle Choate de l’agitation et cette dernière lui demande de prévenir le Dr Rossi. Michael arrive pour calmer Allison.

 

 

SCENE 7

Steven et Leslie arrivent au manoir pour y voir Martin Peyton. Martin demande à Steven comment il a réussit à faire venir Leslie. « Est-ce que tu lui as dit que j’étais mourant ? », ironise-t-il. Martin offre une trêve à Leslie et lui parle de la proposition du monument en mémoire de Catherine. Steven arbitre la discussion. Peyton est à l’écoute de l’opinion publique. Il demande à Leslie de rester éloigné de la salle d’audience pendant le procès de Rodney. Leslie lui fait savoir qu’il est revenu d’Europe pour le procès et qu’il compte bien y assister.

 

 

SCENE 8

Eli frappe à la porte de l’appartement de Rodney et lui offre une tasse de café qu’il a acheté au drugstore. Eli dit à Rodney qu’il mérite tout ce qu’il y a de mieux. Il lui apporte tout son soutien. Rodney lui dit qu’il n’a pas besoin de soutien moral, mais il est toutefois très reconnaissant envers le vieil homme de la démarche.

 


 

DANS LE PROCHAIN EPISODE

Au tribunal, le panel de juré est questionné. Steven questionne Charlie Devlin, qui se présente en tant que constructeur de bateaux. Martin parle avec Michael.

 

STEVEN : Mr Devlin, pouvez-vous me dire pour quelle affaire criminelle avez-vous déjà été juré ?

DEVLIN : L’affaire du meurtre d’Elisabeth Carson.

 

MARTIN : Vous êtes venu ici comme un étranger. Voulez-vous mourir ici comme un étranger ? Serez-vous toujours un spectateur ? Au lieu de cela, ne préférez-vous pas être, comment dit-on déjà : « engagé » ?

 

 

EPISODE 160

LISTE

EPISODE 162